Jacques-André Haury Jacques-André Haury - médecin et député
Jacques-André Haury
portrait articles revue de presse
interventions exposés contact  
  POINT DE VUE

Paru dans 24 Heures le 8 avril 2004

Fidèle de la paroisse de Chailly, qui est aussi celle de la cathédrale, Jacques-André Haury s’avoue «extrêmement satisfait» de la décision de l’Eglise réformée vaudoise (EERV). Il la juge «mieux élaborée» que sa proposition, «notamment parce qu’elle respecte davantage la vie de la paroisse».

S’avouant agréablement étonné du «vrai cheminement» manifesté par les réformés vaudois face à cette question, le député libéral se réjouit: «Chaque fois que les Eglises se rassemblent, leur autorité morale s’en trouve renforcée.»
En l’occurrence, l’ouverture manifestée par l’EERV lui apparaît hautement respectable et ne constitue nullement un aveu de faiblesse: «Ce sont les protestants qui offrent, les catholiques n’ont rien demandé», dit le député.

Quant à la question de l’hospitalité eucharistique, Jacques-André Haury préfère que les sujets qui fâchent soient abordés de front: «L’œcuménisme a trop longtemps voulu réduire les différences, alors qu’on ne peut se rassembler qu’en enrichissant son identité au contact des autres.»




 

Article récent


Suite...



 
    vert'libéraux